Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2018 » Épisode méditerranéen hivernal du 7-8 janvier 2018

Épisode méditerranéen hivernal du 7-8 janvier 2018

La saison orageuse 2017 s'est achevée début novembre dans l'Hérault... et seulement 2 mois plus tard, on repart à l'attaque ! :) Bienvenue en 2018 et bonne année !

Les orages se font rares en hiver mais il arrive d'y en avoir quelques-uns selon les années. L'an dernier, cela avait été le cas vers la fin janvier dans l'Hérault. Ce qui n'est par contre pas courant, c'est de se prendre un épisode méditerranéen aussi électrique pour la saison et avec des conditions nuageuses plus que correctes. Si l'épisode était entrevu depuis plusieurs jours, il restait des ajustements de dernière minute sur la localisation précise et l'intensité du phénomène. Finalement, l'Hérault devrait notamment être concerné par les plus fort cumuls sur la totalité de l'épisode et les orages pourraient se produire une bonne partie de la nuit de dimanche à lundi. Pas le temps de s'échauffer, on démarre immdédiatement l'année avec une nuit blanche en perspective ! La dégradation démarre dans la nuit de samedi à dimanche sur le Roussillon (Pyrénées-Orientales, Aude, et le midi toulousain par extension), se poursuit dans la journée puis se décale sur le Languedoc en soirée et nuit de dimanche à lundi, pour terminer lundi après-midi/soir sur la Côte d'Azur. En soirée de dimanche, direction le sud-ouest de l'Hérault pour profiter de l'arrivée des premiers orages. Après avoir concerné une partie des PO et de l'Aude durant la journée, un nouvel axe orageux commence à se former sur Perpignan et le littoral et à remonter lentement vers l'Hérault. Je tente un spot pour la première fois, hélas de nuit pas évident de chercher à se replacer donc je ne vais pas avoir la meilleure vue pour la foudre qui va souvent s'abattre à mon sud qui est bouché ou un peu limite. De plus, le fort vent continu m'oblige à protéger les trépieds à hauteur de la voiture, donc assez bas, ce qui rajoute de la végétation à l'horizon. Bref, une séquence un poil ratée mais une belle ambiance avec la ligne orageuse qui se rapproche petit à petit jusqu'à donner des impacts assez proches :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

J'avais pour idée, à la base, de devancer la ligne qui se formerait en soirée. Néanmoins, deux choses vont me faire attendre qu'elle me passe dessus : le ciel était étoilé à l'avant de la ligne... pas de crasse donc, et la ligne est bien étroite... donc peut-être qu'à l'arrière les étoiles reviendront et le spectacle sera au rendez-vous ! Je tente quelques captures depuis la voiture avant que ça ne déluge trop, puis je pars me repositionner à un ou deux kilomètres pour me préparer à avoir la vue sur l'arrière de la ligne. Ce petit déplacement fut digne des plus gros orages de l'Été.... une véritable tempête sur la route avec fort vent, grêle (1/2cm), pluie diluvienne : presque à l'arrêt par moments tellement la visibilité devenait impossible ! Une sensation impressionnante en janvier. Arrivé à bon port et une fois le calme retrouvé, je vais pouvoir observer la ligne par l'arrière, elle s'étire du littoral jusqu'aux hauts cantons héraultais. Le ciel va petit à petit se dégager, n'offrant plus que la convection qui s'illumine violemment au rythme des coups de foudre à l'horizon :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Le spectacle de cette ligne s'éloigne et devient moins esthétique. Dans le même temps, cela fait maintenant au moins 30/45min qu'une nouvelle ligne se forme en mer dans la continuité du front qui est passé et c'est la région montpelliéraine qui est ligne de mire. L'activité électrique se déclenche la-dessous peu de temps après mon départ en direction du montpelliérain. Je vais effectuer un arrêt sur le littoral à Frontignan, ça impact sur la mer. Si la Méditerranée est agitée, le vent est quant à lui presque complètement tombé !

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

L'activité orageuse reste un peu éloignée à mon goût, je vais alors continuer ma route vers Palavas-les-Flots mais tout en sachant que la ligne remonte maintenant dans les terres et le tout devenant assez pluvieux, cela risque d'être tendu de photographier autour de Montpellier à l'extérieur. Après quelques arrêts par-ci par-la, je décide de rentrer chez moi pour profiter de l'abris du balcon, vu la réserve en mer ça risque de durer toute la nuit (il est déjà près de 2h du mat' quand je quitte Frontignan). La suite, ça va donc être du non-stop au balcon jusqu'à ce qu'il soit l'heure de se préparer pour une nouvelle semaine de boulot. Des noyaux de précipitations plus actifs que les autres se succèdent sur la ville, parfois venant de la mer ou parfois se formant au contact du littoral. À chaque fois, une activité électrique assez forte les accompagnent. Entre impact et internuageux, le tonnerre ne cessera de raisonner sur la ville, jusqu'à plus de 9/10h du mat' au moins !

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Et voila, il est l'heure de partir... le trajet vers le boulot sera également "sympathique" avec une ambiance déluge/orage et beaucoup de monde sur la route... pas forcément les meilleures conditions pour circuler :S Je crois qu'on ne pouvait pas mieux faire comme démarrage de saison... des conditions exceptionnelles pour une date peu commune ! De quoi me faire passer plus sereinement l'hiver qui est une longue période de disette avant les premières convections printanière et le retour des beaux jours. Puisse cet épisode être le symbole d'une riche année 2018 sur le plan kéraunique ! :-)

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 11 janvier 2018

Contact | Copyright © 2004-2018 - chrispics.fr - Par Christian C. | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | FB