Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2020 » Évolution diurne en Cévennes le 21 juillet 2020


Évolution diurne en Cévennes
le 21 juillet 2020

Une situation classique d'évolution diurne pour ce jour. Les orages devraient rester essentiellement accrochés aux Cévennes, bien dans l'intérieur entre Ardèche et Lozère. Je tente donc un déplacement un peu lointain (environ 2h de route), je préfère rester en plaine plutôt que de monter dans les montagnes (Aigoual par exemple), je prends la direction du sud Ardèche. Il y avait aussi le choix d'aller vers la limite Aveyron/Lozère. Les orages sont bien en place dans l'intérieur du département :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Pas mal de "spaghettis" sur les montagnes au loin, rien de très photogénique. Petit à petit, le ciel devient bien instable juste devant moi alors que le jour décline. Une belle cellule née dans la plaine à quelques kilomètres, un bon positif tombe pile dans le cadre... mais passe au travers des déclenchements, snif ! Ce sera le seul impact de cette cellule qui ne lâchera ensuite que quelques bouts d'éclairs internuageux : dommage, rideau et proximité parfaite. Plus à mon ouest, une cellule puissante et durable évolue depuis un moment sur la fameuse limite Aveyron/Lozère, son enclume recouvre une bonne partie des Cévennes. Plus proche, de la convection s'active à son tour et c'est une cellule qui viendra sur moi pour le début de nuit. La aussi, les déclenchements loupent un bel impact avec powerflash à l'avant sur une montagne mais je me rattrape avec ce double coup de foudre tombés à 1/2 secondes d'écarts l'un de l'autre (gros "rampage" d'intranuageux depuis la droite (hors cadre), se terminant par le 1er coup de foudre de droite et son internuageux, puis 1/2sec après un beau positif à gauche).

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

La pluie est la, je reprends la route vers Alès. Sur le chemin, la foudre s'abat, parfois en air sec... la classique ! ^^' Le temps de me replacer (environ 1h de route) au sud d'Alès, les orages se calment plus ou moins, avec quelques décharges de temps à autre sur les Cévennes. Un peu compliqué à cadrer tant c'est aléatoire :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Des cellules se reforment sur la Lozère mais l'activité électrique reste lointaine et il s'agit essentiellement de flashs. Alors que je reprenais la route vers la maison, je remarque que les flashs sont à nouveau plus puissants. Une ultime cellule s'active comme il faut sur la Lozère, je m'arrête sur le chemin pour immortaliser ça. Ce que j'avais pensé dans la soirée, je l'avais oublié à ce moment la mais le ciel étoilé au-dessus de moi me l'a vite rappelé : la comète "Neowise" pourrait être dans les parages... et c'est le cas !! La fenêtre de tir a été très courte (2/3 poses seulement), l'enclume recouvrant rapidement la comète ensuite... les réglages ont été fait à l'arrache et sur la photo la plus "réussie", j'avais oublié d'effectuer une pose courte. Le mouvement des étoiles est donc présent... je n'en reste pas moins content d'avoir pu combiner orage et comète, c'était presque inespéré :)

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 1er mars 2021

Contact | Copyright © 2004-2021 - chrispics.fr - Par Christian Carmona | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | Météo Montpellier