Accueil » Le ciel dans tous ses états » 2020 » Observations orageuses depuis l'est héraultais le 23 juillet 2020

Observations orageuses depuis l'est héraultais
le 23 juillet 2020

Ce 23 juillet, l'Hérault devrait être concerné par des évolutions diurnes et il n'y aura pas, ENFIN, à devoir faire beaucoup de kilomètres pour les observer. Comme souvent et comme redouté, la convection est précoce et c'est le stress au boulot ! Des orages costaud concernent déjà le nord de Montpellier. Quand je sors vers 16h, ces orages s'évacuent déjà... mais chose rassurante, le ciel reste instable, on voit que ça reprend à l'arrière. Il va s'en suivre une fin d'après-midi particulièrement frustrante avec un enchainement de cellules venant du nord, toutes plus muettes les unes que les autres en activité électrique visible. C'est la fête aux éclairs intranuageux... et aux rafales descendantes.

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Vers la fin de journée, deux cellules intéressantes : l'une face à nous qui passe sur le Pic St-Loup en ne lâchant qu'un impact noyé. Belle rafale descendante sous celle-ci et couleurs divines. Et une autre qui descend aussi du Larzac en direction du Clermontais :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Une ultime cellule passant sur l'arrière pays montpelliérain donnera deux coups de foudre, de quoi vouloir me donner tort sur mon constat amer du manque de foudre. Néanmoins, si toutes les cellules de la traque avaient été "normalement" foudroyantes, j'aurais ramené au moins une cinquantaine de photos d'impacts et certains potentiellement proches ^^

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Comme on le voit sur cette précédente photo, alors que la nuit tombe, la convection n'a pas dit son dernier mot. Une nouvelle cellule éclot sur le Larzac, bien isolée... le croissant de Lune s'en mêle en se positionnant à sa gauche alors qu'une belle enclume est visible encore plus à gauche en direction du Tarn. La bonne surprise arrivera avec un impact extranuageux offrant une très belle ambiance :

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle. Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Cette cellule se rapprochera un peu mais en ne donnant plus rien d'intéressant. Côté Camargue, une cellule tout aussi muette en activité électrique dévoilera à nouveau un beau pied de pluie, c'était vraiment une grosse caractéristique du jour. En résumé, une moisson sympathique mais une grande frustration électrique !

Cliquez pour avoir la photo à sa taille réelle.

Retour à Le ciel dans tous ses états

Dernière mise à jour de la page : 22 février 2021

Contact | Copyright © 2004-2021 - chrispics.fr - Par Christian Carmona | Lexique | Chrispics Carto | Recherche | Météo Montpellier